Citations de la littérature française

Bienvenue sur Chuchotements, le site dédié à toutes vos citations préférées.

Amoureux des citations littéraires, poétiques ou philosophiques des plus grands auteurs, j'espère que vous trouverez sur Chuchotements un espace de détente, de réflexion et de partage sur lequel vous n'hésiterez pas à nous faire découvrir également vos citations préférées.


Après dix années d'existence, le site Chuchotements fait peau neuve pour s'adapter aux nouvelles technologies et vous fournir un environnement toujours plus simple à utiliser, sans publicitès, gratuit et avec une interface claire et adaptative rendant votre visite agréable sur l'ensemble de vos terminaux.


L'ensemble des fonctionnalités du site sont accessibles via le bandeau de menu présent sur le haut de la page. Pour un accès rapide vous pouvez également cliquer sur l'un des boutons suivants:



Je prends jamais de vitamines: une fois qu'on est mort, ça fait des asticots d'un mètre!


Par: Jean-Marie Gourio

Ajoutée par Savinien le 25/09/2010

Jamais l'homme d'esprit ne s'est ennuyé s'il a le corps occupé par la fatigue; jamais l'homme sain de corps n'a manqué de trouver la vie légère si quelque chose a captivé son esprit.


Par: Alexandre Dumas (père)

Ajoutée par Savinien le 06/04/2021

J'ai laissé échapper, dans la crédulité naïve de mon cœur, le trésor que je tenais. Beaucoup de gens me disent que vous m'aviez aimé assez pour en venir à m'aimer beaucoup. Cette idée m'enlève toute amertume et me conduit à ne regarder comme ennemi que moi seul.
Vous accepterez ce dernier adieu, et vous me bénirez de m'être réfugié dans l'asile inviolable où s'éteint toute haine, où dure tout amour. Adieu, Mademoiselle. S'il fallait acheter de tout mon sang votre bonheur, je donnerais tout mon sang. J'en fais bien le sacrifice à ma misère!


Par: Alexandre Dumas (père)

Ajoutée par Savinien le 06/04/2021

Ce mot magique de fortune signifie toujours quelque chose à l'oreille humaine. Il veut dire assez, pour ceux qui n'ont rien; il veut dire trop, pour ceux qui ont assez.


Par: Alexandre Dumas (père)

Ajoutée par Savinien le 06/04/2021