Citations de la littérature française

Bienvenue sur Chuchotements, le site dédié à toutes vos citations préférées.

Amoureux des citations littéraires, poétiques ou philosophiques des plus grands auteurs, j'espère que vous trouverez sur Chuchotements un espace de détente, de réflexion et de partage sur lequel vous n'hésiterez pas à nous faire découvrir également vos citations préférées.


Après dix années d'existence, le site Chuchotements fait peau neuve pour s'adapter aux nouvelles technologies et vous fournir un environnement toujours plus simple à utiliser, sans publicitès, gratuit et avec une interface claire et adaptative rendant votre visite agréable sur l'ensemble de vos terminaux.


L'ensemble des fonctionnalités du site sont accessibles via le bandeau de menu présent sur le haut de la page. Pour un accès rapide vous pouvez également cliquer sur l'un des boutons suivants:



Il n'y a pas beaucoup à gagner dans ce monde: la misère et la douleur le remplissent, et, quand à ceux qui leur ont échappé, l'ennui est là qui les guette de tous les coins. En outre, c'est d'ordinaire la perversité qui y gouverne et la sottise qui y parle haut. Le destin est cruel, et les hommes sont pitoyables.
Dans un monde ainsi fait, celui qui a beaucoup en lui-même est pareil à une chambre d'arbre de Noël, éclairée, chaude, gaie, au milieu des neiges et des glaces d'une nuit de décembre.


Par: Arthur Schopenhauer

Ajoutée par Savinien le 24/10/2010

- Eh bien! Disait Olympe, si nous sommes heureux, de quoi vous inquiétez-vous, mon ami?
- Ah! Disait Bannière, je m'inquiète de la durée de ce bonheur.
- Et vous avez tort, répondait à son tour Olympe; vous avouez que vous êtes heureux, c'est chose rare qu'une créature humaine avoue cela; remerciez la Providence, et ne lui demandez pas autre chose.


Par: Alexandre Dumas (père)

Ajoutée par Savinien le 29/09/2023

Deux passions ne peuvent vivre à l'aise dans le coeur d'un homme, il faut que l'une dévore l'autre.


Par: Alexandre Dumas (père)

Ajoutée par Savinien le 29/09/2023

L'amour se distingue en ceci des simples désirs qu'il se développe par la présence assidue de l'objet aimé.


Par: Alexandre Dumas (père)

Ajoutée par Savinien le 29/09/2023